Aubergines aux saveurs épicées

Entre autres qualités, la gastronomie et l’art culinaire sont pour moi un appel aux voyages. J’aime expérimenter des plats venus d’ailleurs. Tantôt dans leur recette originale et authentique, tantôt revisités. J’aime découvrir et faire partager ces mets venus d’autres pays. Aujourd’hui je vais vous faire découvrir une recette revisitée d’un plat traditionnel turc: l’imam bayaldi (traduction de l’imam s’est évanoui). L’aubergine tient une place importante dans la cuisine turque, ici elle est braisée à l’huile d’olive et farcie de tomates, d’ail et d’oignons; et se déguste froide. Mais pour cette version moderne, elle n’est pas servie farcie !

Pour réaliser cette recette épicée venue de Turquie, il vous faut (pour 2 personnes):

  • 1 aubergines
  • 4 petites tomates rondes
  • 1 petit oignon jaune
  • 1 gousse d’ail
  • 2 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 càc de graines de cumin
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • quelques feuilles de menthe fraîche
  • 2 branches de thym
  • 4 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre à convenance
  1. Lavez bien les tomates, épépinez-les et taillez-les en petits dés. Lavez l’aubergine et taillez-la en dés d’1 cm de côté sans la pelez. Émincez l’oignon. Épluchez et dégermez la gousse d’ail.
  2. Dans une sauteuse faites revenir l’oignon à feu doux dans 1 càs d’huile d’olive. Lorsque l’oignon est bien blond ajoutez les tomates, l’ail écrasé, les clous de girofle, le piment de Cayenne, la cannelle, le thym et les graines de cumin. Poursuivez à feu très doux pendant 10 minutes.
  3. Pendant ce temps, dans une autre sauteuse faites frire les dés d’aubergine dans 3 càs d’huile d’olive (rajoutez-en un peu si cela ne vous parait pas suffisant). Elle doivent devenir bien brunes.
  4. Rassemblez les aubergines et la préparation à la tomate et laissez confire 10 à 15 minutes. Ajustez l’assaisonnement, ciselez la menthe et parsemez le plat juste avant de servir.
  5. J’ai choisi de servir ce plat chaud en accompagnement d’une viande, mais vous pouvez le déguster froid, accompagné d’un yaourt épicé (mélanger 1 yaourt avec 1 càs de graines de cumin grillées, 1/2 càc de coriandre moulue et de la coriandre fraîche hachée) c’est exquis… de quoi s’évanouir peut-être ?

recette inspirée des aubergines braisées au yaourt épicé par Clare Gordon-Smith, “épices”, dans la collection au rendez-vous des Saveurs. Ed. Gründ.

BON APPÉTIT !

Advertisements

Tartelette poivrons confits au miel de garrigue et roquette

Il est 19h, je rentre du boulot, il fait gris…il pleut…l’hiver touche à sa fin…Et moi j’ai envie d’un peu de soleil dans mon assiette ce soir ! L’inspiration du moment me vient peut-être de ce besoin de couleurs, de parfum de garrigue, de douceur… quoiqu’il en soit l’assiette de ce soir sera colorée et parfumée ou ne sera pas 😉

Je vous propose une tartelette sucrée-salée aux senteurs de thym, accompagnée d’une petite salade qui sent bon le sud méditerranéen avec ses pignons grillés, son huile d’olives (pression à froid !) et son chèvre savoureux.

Pour cette recette croquante et craquante, il vous faut (pour 2 personnes):

  • 2 feuilles de brick
  • 10 g de beurre
  • 2 poivrons rouges et 1 poivron jaune
  • 2 petits oignons (prenez des oignons rouge si vous voulez un goût encore plus doux et sucré)
  • 1 buchette de fromage de chèvre
  • de la roquette
  • quelques feuilles de menthe
  • 4 ou 5 branches de thym frais
  • 3 càs de pignons de pin
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de miel de garrigue
  • sel et poivre
  1. Préparez vos légumes: lavez la roquette et égouttez-là, émincez vos oignons en fines lamelles, rincez vos herbes fraîches, rincez vos poivrons, coupez les en deux et otez les pépins et les membranes blanchâtres. Puis placez les poivrons côté peau vers le haut sous le grill du four bien chaud. Laissez noircir légèrement la peau, retirez les poivrons et laissez les reposer dans un sac plastique (type sac congélation) pendant une vingtaine de minutes, puis pelez les poivrons et taillez les en lamelles d’1 cm de large.
  2. Dans une sauteuse faites chauffer 1 càs d’huile d’olive et faites revenir à feu moyen les oignons et les lamelles de poivrons, ajoutez les branches de thym, laisser dorer très légèrement pendant quelques minutes puis ajoutez 2 càs généreuses de miel de garrigue. Mélangez bien afin d’enduire les légumes du miel, baisser le feu, couvez et laisser confire 20-30 minutes sur un feu très doux.
  3. Pendant ce temps, faites griller les pignons de pin dans une poêle à sec. Cela va très vite alors surveillez-les bien, remuez régulièrement et dès qu’il sont dorés et bien odorants, retirez du feu.
  4. Préparez vos tartelettes en feuille de brick. Pour cela faites fondre le beurre avec 1 càs d’eau, prenez une feuille de brick et lustrez de beurre fondu au pinceau. Coupez la feuille en 4. Puis dans une petite coupelle (ou un moule en demi sphère) disposez vos quarts de feuille de brick en les superposant et en décalant les coins.
  5. Préchauffez votre four à 200°C. Montez les tartelettes en plaçant 1 tranche de chèvre dans le fond, recouvrez du confit d’oignons-poivrons au miel, placez une nouvelle tranche de chèvre sur le dessus et quelques feuilles de thym. Mettez au four pendant 10 minutes en surveillant que les bords de la tartelette soient bien dorés (mais pas brûlés !)20160315_215742
  6. Réaliser une vinaigrette avec du sel, du poivre (j’utilise du poivre noir de Mayotte, il est très parfumé et ne pique pas), 1 càs de vinaigre balsamique, 1 càs d’huile d’olive et émulsionnez. Ciselez vos feuilles de menthe et mélangez les à la roquette.
  7. Dressez en disposant la salade, parsemée de pignons torréfiés, de quelques miettes de chèvre et arrosée de vinaigrette, puis votre tartelette aux poivrons confits au miel et au thym.
  8. Avant de dégustez, sentez ces merveilleuses odeurs de thym, de chèvre et de poivrons confits qui vous emmènent sous le soleil ! Profitez du craquant de la feuille de brick mêlé à la douceur du confit de poivrons au miel de garrigue et relevé du parfum typique du fromage de chèvre.

BON APPÉTIT !

Velouté poivrons, feta et chorizo

Ce petit velouté, aux accents andalous, est aussi sympathique en entrée qu’en amuse-bouche dans une petite verrine. Lorsque je le prépare, mon voyage à Séville me revient tout de suite en tête. Les couleurs, le parfum, le piquant du chorizo, la douceur du poivron rouge, décidément cette recette m’emmène dans le Sud! Simple, rapide, elle fait toujours son petit effet.

Pour cette recette il vous faut (pour 4 personnes):

  • 4 poivrons rouges
  • 4 tomates mûres
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 oignon
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 100 g de feta
  • 4 tranches de bacon
  • 4-5 tranches de chorizo fort
  • sel, poivre, piment d’Espelette
  • 350 g d’eau

N.B: équipée du robot Thermomix, je l’utilise pour cette recette. Mais pour celles et ceux qui n’ont pas la chance (ou l’envie) d’avoir ce “commis” extraordinaire, vous pouvez tout à fait adapter la recette avec un fait-tout et un mixeur plongeant.

  1. Hacher l’ail et l’oignon (thermomix: 5 secondes, vitesse 5)
  2. Faites-les suer avec l’huile d’olive (thermomix: 5 minutes, 120°c, vitesse 1 sans le gobelet)
  3. Ajouter les tomates coupées en morceaux ainsi que les poivrons rouges lavés, épépinés et coupés en morceaux (au thermomix mixer 5 secondes, vitesse 5), puis l’eau, salez et poivrez à convenance et faites cuire pendant 10 à 15 minutes (thermomix: T° varoma, vitesse 1).
  4. Ajoutez la feta et mixez (thermomix: vitesse 10, 1 minute).
  5. Dans une poêle anti-adhésive, faite dorer à sec le bacon coupé en lamelles.
  6. Rectifiez l’assaisonnement et dresser en servant le velouté de poivrons, déposez quelques lamelles de bacon grillé, parsemez de feta émiettée et de piment d’Espelette. Servez sans attendre et régalez vous 😉
recette inspirée de la collection offerte sur mythermomix.fr


BON APPÉTIT !

Fleurs de courgette en tempura et sole meunière

Hier soir, j’ai choisi de régaler les papilles de mon amoureux. Et mon petit tour au marché m’a bien inspirée ! De superbes fleurs de courgettes aux couleurs estivales dans la grisaille de l’hiver, deux belles soles chez mon poissonnier, et hop le tour est joué. Les fleurs de courgettes sont un met très fin, délicat avec un petit arrière-goût de noisette. J’aime particulièrement les cuisiner en beignet. Mon astuce est de faire une pâte à tempura, plus légère ! Il vous faudra utiliser de l’eau très froide, c’est le  secret. Quant à la cuisson meunière des soles, je trouve qu’elle préserve très bien la saveurs délicate du poisson.

20160308_202750

Pour réaliser cette recette il vous faut (pour 2 personnes):

  • 8 belles fleurs de courgettes (surtout consommez les très vite après l’achat, ça ne se conserve pas du tout, elle vont vite flétrir et perdre de leur superbe)
  • pour la pâte à tempura: 1 œuf, 100 g de farine et 150 ml d’eau glacée (je prends de la pétillante ça allège encore plus l’appareil)
  • de l’huile de friture
  • 2 belles soles (je demande toujours à mon poissonnier de me les peler)
  • 1 càs de farine
  • 1 belle noix de beurre
  • 3 ou 4 brins de persil (je préfère le persil plat, moins amer et plus savoureux que le persil frisé)
  • le jus d’un citron jaune
  • sel et poivre à discrétion
  1. Préparez vous fleurs de courgette: il faut ôter le pistil à l’intérieur, délicatement sans déchirer les fleurs et les rincer sous un filet d’eau claire fraîche pour ne pas les abîmer. Puis mettez les à sécher sur du papier absorbant. Réservez.
  2. Préparez votre pâte à tempura: c’est ultra simple, on bat l’œuf puis on ajoute progressivement l’eau pétillante glacée (je la place toujours 10-15 min au congélateur pour qu’elle soit bien glacée et je la sors au dernier moment), puis la farine. Mélanger bien pour obtenir un appareil homogène. Réservez. Faites chauffer votre huile de friture.
  3. Préparez vos soles, si ce n’est déjà fait, pelez-les (enlevez la peau brune) et farinez les un peu, salez et poivrez selon votre goût. Mettez le beurre dans la poêle et faites chauffer de manière à obtenir un “beurre-noisette”. Cela signifie qu’on laisse cuire le beurre jusqu’à ce qu’il devienne légèrement brun (clair), si vous gardez le nez au-dessus de votre poêle, au moment fatidique vous sentirez une élégante odeur de noisette torréfiée se dégager, c’est LE moment ! Saisissez alors les soles d’un côté pendant quelques minutes puis retournez les délicatement et baissez le feu pour terminer la cuisson (5 à 10 minutes suffisent). Lorsque le poisson est cuit coupez le feu et maintenez au chaud. Vous parsèmerez de persil haché et arroserez d’un filet de jus de citron juste au moment de servir.
  4. Votre huile de friture doit être chaude. Testez en mettant une larme de pâte à tempura dedans, si elle est à température des petites bulles se dégagent tandis qu’on entend le doux crépitement de la friture. Trempez vos fleurs de courgettes dans la pâtes à tempura puis faites frire quelques minutes jusqu’à obtention d’une jolie coloration dorée. Déposez les sur du papier absorbant et salez à votre convenance.
  5. Votre plat est prêt: dressez joliment dans votre assiette la sole parsemée de persil et arrosée d’un filet de citron, accompagnée des fleurs de courgettes et régalez-vous !

BON APPÉTIT !