Sauce tomate au basilic

On se régale souvent des choses simples. A la maison, j’ai toujours dans mes placards de quoi préparer cette sauce tomate (délicieuse) qui agrémente parfaitement de bonnes tagliatelles (ou même un œuf au plat, mmm !). Avec un peu de parmesan ou de gruyère râpé, il y a de quoi se préparer un petit repas vite fait-bien fait qui aura le bon goût des produits frais et du “fait maison”.

20160327_211848

Pour réaliser ma sauce tomate “super simple”, il vous faut (pour 2 pots à confiture):

  • 2 boites de pulpe de tomate
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 1 botte de basilic frais
  • 1 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre à convenance
  • facultatif: 1càc de sucre semoule et/ou 1 càs de vinaigre balsamique
  1. Dans une sauteuse faites chauffer l’huile d’olive
  2. Ajouter l’oignon émincé et laissez le blondir.
  3. Pendant ce temps épluchez et dégermez l’ail, et ciselez le basilic après l’avoir rincé sous un filet d’eau fraîche.
  4. Lorsque l’oignon est légèrement coloré ajouter les 2 pots de pulpe de tomate, l’ail écrasé, le basilic, salez et poivrez à votre goût puis laissez “troutchiner” (=”mijoter”) à feu très doux pendant au moins 1 heure. Plus vous laissez cuire la tomate, plus elle perd de son acidité.
  5. Par contre, si vous n’avez pas  de temps devant vous, petite tricherie pour casser l’acidité de la sauce: ajoutez 1 càc de sucre ou 1 càs de vinaigre balsamique, le résultat est (presque) parfait.

 

Vous pouvez aussi choisir de mixer la sauce tomate si vous la préférez bien lisse.

 

BON APPÉTIT !

Advertisements

Courgette pomme verte et mimolette vieille en crudités

Quand vient le dimanche soir, nos agapes de midi laissent la place à un repas léger et frais, histoire de laisser nos estomacs se remettre… Entendez par là: une salade, un yaourt et hop! Me voilà donc au milieu de ma cuisine avec, à droite de belles courgettes, à gauche une pomme verte… quelques noix dans le placard….un petit coup de baguette magique, on remue le nez, et le tour est joué! Voici une jolie crudité originale, rafraîchissante, légère et préparée en 20 minutes 😉

20160319_212819

Pour ces spaghettis de courgettes en salade, il vous faut (pour 4 personnes):

  • 2 courgettes longues
  • 1/2 pomme verte (granny smith)
  • 2 càc de jus de citron jaune
  • 1 poignée de cerneaux de noix (j’ai trouvé des noix du Périgord)
  • 60 g de mimolette vieille (préférez vraiment la “vieille”, à la texture plus sèche et cassante avec son odeur de noix fraîche et ses arômes de grillés, de caramel et de café)
  • 1 càs d’huile de noix
  • 1 càs de vinaigre balsamique (je vous livre ma recette telle que je l’ai préparée mais, après dégustation, je pense qu’un vinaigre de cidre serait encore plus sympa)
  • sel et poivre à convenance
  1. Préparez les spaghettis de courgette: rincez les courgettes, épluchez-les en conservant un peu de peau. Avec une mandoline taillez vos spaghettis en vous arrêtant quand les pépins apparaissent.
  2. Dans une casserole d’eau bouillante bien salée, plongez les spaghettis de courgettes pendant 1 minute pour les blanchir. Puis retirez les délicatement avec un écumoire et plongez les immédiatement dans un saladier d’eau glacée. Cela stoppe la cuisson et fixe le vert de la chlorophylle, afin d’obtenir des courgettes d’une belle couleur. Égouttez-les et réservez.
  3. Rincez la pomme et taillez-la en petits bâtonnets sans l’éplucher. Citronnez la légèrement pour éviter qu’elle ne brunisse.
  4. Écrasez les cerneaux de noix avec un rouleau à pâtisserie pour les éclater plus au moins grossièrement selon votre goût.
  5. Hachez la mimolette au mixeur.
  6. Préparez votre vinaigrette en mélangeant sel, poivre, vinaigre et huile de noix et émulsionnez.
  7. Dressez les spaghettis de courgette au centre de l’assiette, disposez vos bâtonnets de pomme verte, parsemez de noix concassées et de mimolette et arrosez le tout d’une cuillère de vinaigrette à l’huile de noix. Régalez-vous!

BON APPÉTIT!

Aubergines aux saveurs épicées

Entre autres qualités, la gastronomie et l’art culinaire sont pour moi un appel aux voyages. J’aime expérimenter des plats venus d’ailleurs. Tantôt dans leur recette originale et authentique, tantôt revisités. J’aime découvrir et faire partager ces mets venus d’autres pays. Aujourd’hui je vais vous faire découvrir une recette revisitée d’un plat traditionnel turc: l’imam bayaldi (traduction de l’imam s’est évanoui). L’aubergine tient une place importante dans la cuisine turque, ici elle est braisée à l’huile d’olive et farcie de tomates, d’ail et d’oignons; et se déguste froide. Mais pour cette version moderne, elle n’est pas servie farcie !

Pour réaliser cette recette épicée venue de Turquie, il vous faut (pour 2 personnes):

  • 1 aubergines
  • 4 petites tomates rondes
  • 1 petit oignon jaune
  • 1 gousse d’ail
  • 2 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 càc de graines de cumin
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • quelques feuilles de menthe fraîche
  • 2 branches de thym
  • 4 càs d’huile d’olive
  • sel et poivre à convenance
  1. Lavez bien les tomates, épépinez-les et taillez-les en petits dés. Lavez l’aubergine et taillez-la en dés d’1 cm de côté sans la pelez. Émincez l’oignon. Épluchez et dégermez la gousse d’ail.
  2. Dans une sauteuse faites revenir l’oignon à feu doux dans 1 càs d’huile d’olive. Lorsque l’oignon est bien blond ajoutez les tomates, l’ail écrasé, les clous de girofle, le piment de Cayenne, la cannelle, le thym et les graines de cumin. Poursuivez à feu très doux pendant 10 minutes.
  3. Pendant ce temps, dans une autre sauteuse faites frire les dés d’aubergine dans 3 càs d’huile d’olive (rajoutez-en un peu si cela ne vous parait pas suffisant). Elle doivent devenir bien brunes.
  4. Rassemblez les aubergines et la préparation à la tomate et laissez confire 10 à 15 minutes. Ajustez l’assaisonnement, ciselez la menthe et parsemez le plat juste avant de servir.
  5. J’ai choisi de servir ce plat chaud en accompagnement d’une viande, mais vous pouvez le déguster froid, accompagné d’un yaourt épicé (mélanger 1 yaourt avec 1 càs de graines de cumin grillées, 1/2 càc de coriandre moulue et de la coriandre fraîche hachée) c’est exquis… de quoi s’évanouir peut-être ?

recette inspirée des aubergines braisées au yaourt épicé par Clare Gordon-Smith, “épices”, dans la collection au rendez-vous des Saveurs. Ed. Gründ.

BON APPÉTIT !