Savarin marbré choco-noisette

Hier après-midi, j’ai rendu visite à mon amie d’enfance. Cela faisait longtemps que l’on ne s’était pas vu et nous avions eu envie d’un goûter avec nos bambins pour partager potins et gourmandises 😉 Une fois n’est pas coutume, je me suis creusée la tête pour trouver une idée de goûter moelleux, parfumés, goûteux, qui sortirait du classique cake aux fruits ou gâteau au chocolat et qui plairait aux grands comme aux petits. Je me suis inspirée d’une superbe recette de cake de Philippe Conticini (excusez-moi du peu) à base de noisettes et chocolat, …. mmmm !

20160319_154808

Pour réaliser ce savarin délicieux, il vous faut:

  • 5 œufs
  • 60 g de sucre cassonade
  • 60 g de sucre semoule
  • 20 g de miel de fleurs
  • 40 g de sucre vanillé (je le prépare moi-même en pulvérisant du sucre en morceau avec une gousse de vanille séchée au thermomix, 10 secondes vitesse 10)
  • 130 g de beurre
  • 80 g de farine (type T65)
  • 100 g de poudre de noisettes
  • 1 càc bombée de levure
  • 2 pincées de fleur de sel
  • 1 càs de cacao en poudre non sucré (type Van Houten)
  • 70 g de pépites de chocolat noir.
  1. Séparer le blancs des jaunes de 4 œufs et fouettez 4 blancs avec 60 g de sucre cassonade pour qu’ils soient mousseux (pas trop serrés). Réservez.
  2. Dans un saladier blanchir 2 jaunes d’œufs + 1 œuf entier avec 60 g de sucre, 20 g de miel et 2 pincées de fleur de sel. Fouettez bien pour que le mélange blanchisse et devienne mousseux.
  3. Faites un beurre noisette: pour cela mettez 130 g de beurre dans une casserole et faites chauffer. Une pellicule blanche apparaît à la surface, puis le beurre mousse légèrement et crépite joliment (on dit qu’il chante). L’eau contenue dans le beurre s’évapore doucement, puis en un instant la mousse se dissipe, le beurre cesse de chanter et il apparaît d’une belle couleur dorée tandis qu’une odeur subtile de noisette grillée se dégage au dessus de la casserole: là ça y est, c’est près, vous avez votre beurre noisette. Éventuellement filtrer le (j’avoue, je ne l’ai pas fait mais cela aurait été plus abouti).
  4. Versez le beurre noisette en mince filet dans les œufs blanchis au sucre, tout en continuant de battre. Puis versez le mélange sec tamisé (80 g de farine, 100 g  de noisettes en poudre et 1 càc bombée de levure) en 2 fois. Mélangez jusqu’à obtenir un appareil homogène.
  5. Incorporez délicatement les blancs.
  6. Prélevez 1/3 de cet appareil et ajoutez-y 1 càs de cacao non sucré. Mélangez délicatement.
  7. Dans les 2/3 restant versez les pépites de chocolat et mélangez.
  8. Dans un moule à savarin (beurré et fariné si, contrairement à moi, vous n’utilisez pas de moule en flexipan) versez l’appareil aux pépites, puis surmontez le de l’appareil au cacao. Enfin, avec la pointe d’un couteau faites rapidement quelques zig-zag dans la pâte pour obtenir un effet marbré.20160319_144314
  9. Enfournez pour 35 minutes à 170°C dans un four à chaleur tournante.
  10. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche. Après quelques minutes de repos démoulez votre savarin marbré sur une volette à pâtisserie et laissez-le refroidir.20160319_152341
  11. Pour le présenter, j’ajoute un peu de sucre glaçe au moment de servir. La gâteau est délicieux: pas trop sucré, le parfum de noisette est dominant, la texture est aérée… Bref, on s’est régalé… et les petits aussi !

recette inspirée du cake noisettine et chocolat marbré de P.Conticini, “la pâtisserie des rêves”, ed Gründ.

BON APPÉTIT !

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s